MEG PRO

Soucieux de s’impliquer dans l’industrie musicale, le MEG, avec l’appui de l’Office Franco-Québécois pour la Jeunesse, du Consulat Général de France à Québec  et de Musicaction organise le vendredi 31 août MEG Pro : des rencontres professionnelles pour faire le point sur les coopérations franco-canadiennes et définir de nouvelles stratégies sur les échanges Montréal / Paris. La création en musique électronique durant les vingt dernières années sera également un axe de discussion afin d’analyser l’état du milieu.

INTERVENANTS

ALEXANDRE AUCHÉ
Gérant de l’Espace SAT (Société des arts technologiques) de Montréal et programmateur du MEG de 2005 à 2009.

ALAIN BRUNET
Journaliste musical pour La Presse et auteur de La misère des niches sortie en 2018 qui fait état de l’industrie musicale actuelle.

EVELYNE CÔTÉ
Ayant d’abord œuvré dans le milieu du journalisme et de la critique musicale, Evelyne Côté est maintenant gestionnaire principale à evenko et programmatrice d’Osheaga et îleSoniq.

MATHIEU GERVAIS
Assistant programmateur pour les Transmusicales de Rennes depuis 7 ans, un des plus importants festivals de musiques actuelles français.

ERWAN PERRON
Journaliste spécialiste des musiques électronique pour Télérama (hebdomadaire français, principale référence en termes de magazine culturel).

PROGRAMME

De 10h à 14h30. Cocktail dinatoire offert entre 12h et 13h.

20 ans de musique électronique, on fait le point

Table ronde animée par Alain Brunet avec la participation de Erwan Perron, Mathieu Gervais, Alexandre Auché et Évelyne Côté.

Pour les 20 ans du Montréal Électronique Groove, l’occasion est belle d’effectuer un retour sur deux décennies de musiques électroniques au Québec comme en France. Depuis la fin du siècle précédent, ce qu’on nommait naguère la french touch a rayonné internationalement, pendant que deux générations de créateurs québécois multipliaient leurs propositions, et dont plusieurs ont mené des carrières importantes sur la planète électro. On a, par ailleurs observé une très grande diversification de l’offre et aussi une fragmentation considérable des publics férus d’électro… et dont le MEG demeure l’une des plateformes historiques dans l’espace francophone.

D’où venons-nous ? Qu’avons-nous accompli ? Où allons-nous ? Voilà autant de questions auxquelles devront répondre nos spécialistes.

Musique et numérique, alerte sur les enjeux d’une mutation

Conférence par Alain Brunet

L’industrie de la musique aurait-elle retrouvé le chemin de la croissance ? À l’heure où une poignée de supermégastars se remplissent les poches, à l’instar des géants du web, des fournisseurs d’accès internet et des fabricants d’outils électroniques, la presque totalité des artistes de la musique voient leurs conditions se détériorer depuis la fin des années 90. Moins de 1 % des gens de la musique empochent au-delà de 80 % des revenus planétaires et les plate-formes d’écoute en continu, encore déficitaires, n’offrent toujours pas un modèle d’affaires viable pour l’ensemble de la communauté internationale de la musique. Civilisation des contenus ? Foutaise.

La conférence sera suivie d’un échange animé par Erwan Perron.

APPLICATIONS

Vous travaillez dans l’industrie musicale ? Si vous souhaitez participer à MEG PRO, merci de remplir l’application ci-dessous :

MEG PRO - Candidatures canadiennes
Présentez vos motivations à participer à MEG PRO