Blog : Jeunesse Cosmique

Jeunesse Cosmique (CA)

Jeunesse Cosmique (CA)

@Atomic Café | Samedi 2 septembre 2017 | +18 | Live | Billetterie

Rendez-vous à l’Atomic Café où se jouera une soirée musique ambiante-expérimentale avec le comité psychédélique Jeunesse Cosmique. Chaque artiste sonore présentera son projet en binôme avec un artiste visuel, vous pourrez ainsi compter sur les présences de Sin Ori (Montréal) avec Myriam Boucher, Kazuki Koga (Montréal) avec Charlotte Clermont, Hazy Montagne Mystique & Me Float (Montréal) , Space Cloud Filter (Québec) et Kazuki Koga (Montréal) avec Guillaume Vallée ainsi que Paraphonique (Gatineau, Saguenay) avec François Létourneau.


SIN ORI + visuel : Myriam Boucher

 

Rêver debout. Telle est la résultante de la vaporeuse musique concrète aux timbres colorés du jeune multi instrumentiste montréalais SIN ORI. Dotée de cliquetis immergés d’enregistrements du réel, elle est un cinéma pour l’oreille à expérimenter les yeux grands ouverts.

C’est en 2016 que la carrière de Hugo a pris ce tournant. Évoluant d’une composition/production de musique électronique, vers la composition de musique timbrale. Son écriture prolifique de créations multi-phoniques pour installations audiovisuelles donna naissance au projet SIN ORI qu’il partage actuellement avec plusieurs vidéastes sous l’aile de son professeur Nicolas Bernier.

Compositrice et artiste vidéo, Myriam Boucher vit et travaille à Montréal. Son travail sensible et polymorphe porte sur le rapport organique entre la musique, le son et l’image. Sa création est orientée vers des oeuvres de musique visuelle et de performance audiovisuelle. Son travail a été présenté dans plus d’une centaine d’événements et de festivals internationaux, dont Mutek (CA), Igloofest (CA), Akousma (CA) et Kontakte (DE). Ses oeuvres se sont placées dans plusieurs sélections officielles et ont entre autres été récompensées aux concours de composition électroacoustique Jeu de Temps 2015 et 2016 (premier prix), au concours de composition électroacoustique des JIM 2015 et de la bourse Euterke 2015 en vidéo. La pratique de Boucher part d’un geste libre et tend vers la nature, en passant de la matière brute à l’immatérialité de celle-ci. Elle explore le désir d’une liberté et questionne notre rapport intrinsèque à la vie.


Kazuki Koga + visuel : Charlotte Clermont

           

Kazuki Koga est un producteur japonais GORGE basé à Montréal, Canada. GORGE est une «musique rock» au sens le plus littéral. C’est le “son rock, un son d’eau qui bat le rock, le son d’une montagne tenue par le rock. GORGE n’est pas une expression humaine, GORGE n’a que la dureté des roches. Pouvez-vous survivre?

Charlotte Clermont est titulaire d’un BFA en Studio Arts de l’université Concordia. Son travail a été présenté au Canada et à l’international (Biennale Itoshima Arts Farm, Les rendez-vous du cinéma québécois, Festival Oodaaq, European Media Art Festival). Elle a participé à des performances audiovisuelles à Montréal (Nuit Blanche, Suoni Per Il Popolo, Jeunesse Cosmique, mercredimusics) et à Kuala Lumpur (KLEX Experimental Film, Video and Music Festival). Ses vidéos sont distribuées par Vidéographe, Video Out et Winnipeg Film Group. En 2018, elle sera une artiste en résidence à Fusion Torino, en Italie.


Hazy Montagne Mystique / Me Float / Space Clouds Filter + visuel : Guillaume Vallée

Hazy Montagne Mystique, Me Float et Space Clouds Filter est une rencontre dans l’espace entre trois vaisseaux spatiales qui s’unissent pour le temps d’une victoire glorieuse digne d’un combat des étoiles. Missiles analogues et tonitruances cosmiques sont au rendez-vous. Le vaisseau vous attend. La performance sera appuyée par les images folles de Guillaume Vallée, diplômé de l’Université Concordia en cinéma d’animation et titulaire d’un MFA in Studio Arts – Film Production. Guillaume Vallée s’intéresse à toutes les formes radicales de l’image en mouvement. Son travail fait usage de différentes techniques techno-artisanales qui explorent les manipulations optiques et la distorsion analogique, dans le but de créer des oeuvres hybrides et élargies. Vallée s’intéresse aussi à la matérialité de la bande magnétique et à la modification en direct de signaux vidéos et travail sur l’hybridité analogique film/vidéo. Ses films et vidéos expérimentaux, en distribution chez Vidéographe, ont été présentés internationalement.


Paraphonique + visuel : François Létourneau

     

Paraphonique est le projet solo du producteur de musique électronique Nicolas Lavoie, qui compose des portraits et des paysages sonores au moyen d’un synthétiseur modulaire et de sons trouvés. Rythmes dynamiques, tempos lents, couches d’arpèges et sons écrasés peuplent les récits en mouvement de sa musique cinématographique. Elle se distingue par son côté évocateur, propre à l’exploration de territoires connus et inconnus, à la croisée de l’ambient, du krautrock et de l’IDM.
Actif dans la scène musicale électronique en Outaouais, à Ottawa, au Saguenay et à Montréal, Nicolas s’est inspiré, au cours des dernières années, du travail de Hans-Joachim Roedelius, Danny Wolfer et Daniel Lopatin.

François Létourneau manigance du son et des images à l’aide de synthés modulaires. Il a présenté son travail dans plusieurs cadres de soirées expérimentales de Montréal. Il est aussi le fondateur du Mini-festival du synthé de Montréal qui regroupe plusieurs artistes issus de la scène électronique locale.


PARTICIPER À L'ÉVÉNEMENT FACEBOOK